miércoles, 13 de enero de 2010

Commence Pedro's Island 'Ne pas oublier Haïti', campagne d'affichage pour les blogs et les sites web


Dans un effort pour maintenir la crise haïtienne tremblement de terre dans les yeux et les esprits de personnes à travers le monde, Pedro's Island a créé l'affiche de 'Ne pas oublier Haïti' qui sera disponible pour tous ceux qui souhaitent l'afficher sur leurs blogs et pages web que un signe de respect, de solidarité et de la parenté de l'homme avec les souffrances du peuple d'Haïti.

Haïti aura besoin de l'aide de tous pour un temps très long, même lorsque les coulisses des équipes de nouvelles s'éteindra et l'intérêt médiatique se tourne vers le prochain 'nouvelles chaudes' casser . Il est essentiel que nous n'oublions pas la situation désastreuse en Haïti de si tôt. S'il vous plaît, prendre l'affiche ici et le montrer fièrement à votre site pour les autres à voir et à retenir. Ce sera votre contribution très personnelle à la cause d'un peuple depuis trop longtemps oubliés par les grands intérêts du monde et par l'opinion publique mondiale. Voici la version de l'affiche que j'ai choisi pour mon propre blog. Il existe plusieurs autres versions que j'ai créé avec Picnik.com et qui sont disponibles sur Photobucket.com.

La photo a été prise par Jorge Cruz de AP. Je viens d'ajouter le lettrage et le cadre ombre portée utilisant Picnik.com.

Voici le code HTML si vous choisissez de l'afficher de cette façon. N'oubliez pas d'ajouter "<" au début et ">" A la fin de tout le code. Si vous décidez d'utiliser l'image jpg montré ici, s'il vous plaît n'hésitez pas à le saisir de toute façon votre système informatique vous permet de le faire.

img src = "http://i896.photobucket.com/albums/ac167/PedrosIsland/HaitiPosterbyPedrosIsland-WhiteLett . jpg"

Merci pour votre coopération avec cette entreprise pour le peuple d'Haïti.

Pedro F. Báez



No hay comentarios:

Mi foto
La Habana, Cuba, Los Ángeles, Estados Unidos
Nacido en La Habana, Cuba, el 3 de diciembre de 1960. Emigra a Estados Unidos en 1980, a través del éxodo masivo de Mariel. Ganador de numerosos concursos de poesía, literatura y ensayo en Cuba y Estados Unidos. Publica su primer poemario, "Insomnia" en 1988, con gran acogida por parte de la crítica especializada y el público. Considerado por críticos y expertos como uno de los poetas fundamentales y representativos de la llamada Generación del Mariel junto a Reinaldo Arenas, Jesús J. Barquet, Rafael Bordao, Roberto Valero y otros.